Tournée des parcs et jardins

Crystal Springs Rhododendron GardenJardin de rhododendrons de Crystal Springs

La ville intra-muros compte plus de 200 parcs, des forêts aux marécages, des pistes aux rampes de skates.

À Portland, les visiteurs peuvent prendre un véritable bol d’air, et trouver à la fois une vaste vie sauvage en ville (Forest Park), mais aussi le plus petit parc du monde, Mill Ends. La ville intra-muros compte plus de 200 parcs, des forêts aux marécages, des pistes aux rampes de skates.

CENTRE-VILLE / PEARL DISTRICT

Director Park

Le tout nouveau parc en centre-ville de Portland, cet ancien parking a été transformé en jardin public en 2009. Situé à un pâté de maisons de Pioneer Courthouse Square, Director Park dispose d’un café, d’une immense terrasse et d’une fontaine, et accueille des événements ponctuels pendant l’été.

Mills End Park

Avec ses 61 cm, Mills End est le plus petit parc du monde. Situé au milieu du quartier sud-ouest de Naito Parkway sur Taylor Street, Mills End Park a vu le jour lorsqu’un journaliste de l’Oregon Journal, Dick Fagan, en eut assez de voir un vilain nid de poule sous les fenêtres de son bureau. Il décida donc d’y planter des fleurs, et le baptisa Mill Ends Park. Pour donner de l’intérêt à ce tout petit espace vert, Fagan a rédigé de nombreux articles contant les aventures d’un lutin, Patrick O’Toole, qui habiterait soi-disant le parc

Pioneer Courthouse Square

Situé au cœur du centre-ville de Portland, Pioneer Courthouse Square est également connu sous le nom affectueux de « salon » de la ville. Autrefois, il s’agissait d’un parking lugubre. Désormais, c’est un parc urbain florissant ainsi que l’endroit le plus visité de l’Orégon, avec plus de 9,5 millions de visiteurs tous les ans. Ce square compte de nombreuses ressources sur place, comme l’office du tourisme de Portland et l’agence TriMet, où vous pourrez trouver des tickets de bus et de train. C’est également la place principale de Portland, qui accueille 300 événements tous les ans, que ce soit de gros concerts ou des festivals culturels. Le marché fermier de Portland se déroule tous les lundis sur le square de 10 heures à 14 heures, de juin à octobre. En savoir plus >>

Waterfront Park

Autrefois, il s’agissait d’une autoroute. Le Tom McCall Waterfront Park est situé le long du fleuve, en centre-ville, et il est prisé pour le jogging, le roller, et pour se rafraichir auprès de la Salmon Street Springs, une fontaine dont la couleur de l’eau varie selon l’humeur de la ville. Ce parc porte le nom d’un ancien gouverneur de l’Orégon, Tom McCall, un fervent partisan du recyclage, de la protection de l’environnement et des aménagements urbains. Cette étendue de verdure de 2,4 kilomètres le long du fleuve Willamette accueille de nombreux événements, dont la Fête de la rose de Portland, la Fête de la bière en Orégon et le Festival de blues des quais de la Willamette. L’esplanade de l’histoire américano-japonaise est située au nord du parc.

PEARL DISTRICT

Jamison Square

Jamison Square est donc plus vieux que la moyenne de ses occupants pendant l’été. En effet, c’est le lieu où tout est permis pour les enfants, avec une douce fontaine et une grande pataugeoire. Les adultes apprécieront l’emplacement stratégique du parc de Pearl District sur la ligne de tramway de Portland, et ils pourront admirer l’impressionnant street-art des totems conçus par Kenny Scharf.

Tanner Springs

Tanner Springs Park est le parfait exemple de la conscience écologique de la ville de Portland : une zone humide florissante au cœur du quartier urbain de Pearl District.

LA VIEILLE VILLE / QUARTIER CHINOIS

Jardin chinois Lan Su

Jardin chinois Lan Su est une merveille à l’année selon le style de la dynastie des Ming. Des passages couverts, des ponts, des rangées de colonnes, des pavillons et des paysages arborés entourant le lac Zither, pour une vue unique. Cette oasis urbaine de calme, de beauté et d’harmonie, construite par les artisans de Suzhou, inspirera et intéressera tous ses visiteurs. Des visites publiques et des audioguides sont disponibles, et le parc abrite une maison de thé vous servira des en-cas légers ainsi que du thé traditionnel. En savoir plus >>

WEST SIDE

Forest Park

Au nord-ouest du centre-ville, cette « forêt dans la ville » de 13 kilomètres couvre 2 086 hectares. En plus d’offrir un moment de répit à la vie urbaine, Forest Park est l’habitat de plus de 112 espèces d’oiseaux et de 62 mammifères, et sert de purificateur naturel de notre air. Les 113 kilomètres de piste de Forest Park sont prisés par les joggeurs, les cavaliers, les randonneurs et les cyclistes. Les chiens en laisse sont admis. Longue de 48 kilomètres, la piste Wildwood Trail rejoint Forest Park, le sanctuaire d’Audubon, le manoir Pittock et Washington Park, et est située sur le circuit de 64 kilomètres de la région.

Arboretum de Hoyt

Environ 1 000 espèces d’arbres et d’arbustes (plus que dans tous les autres arboretums du pays) sont présentées sur 75 hectares de terrain en pente au cœur de Washington Park. Un centre d’interprétation propose des plans, des brochures, et vous pourrez également y trouver des toilettes ainsi qu’un magasin de souvenirs. L’Arboretum d’Hoyt dispose de 21 pistes sur 19 kilomètres, accessibles aux fauteuils roulants, poussettes ou aux visiteurs qui apprécient les terrains carrossables. Consulter un plan des pistes.

Roseraie internationale d’essai

Portland abrite la plus ancienne des roseraies d’essai toujours en activité des États-Unis. À quelques minutes à peine du centre-ville de Portland, dans le Washington Park, la roseraie internationale d’essai compte plus de 10 000 rosiers. Elle dispose d’un point de vue magnifique sur la ville et d’un magasin de souvenirs. Astuce locale : Pendant les mois d’été, venez visiter la roseraie en début de soirée ; il fait moins chaud et il y a moins de monde. Des visites gratuites sont proposées de juin à septembre le mardi à 11 heures 30 et à 13 heures, ainsi que le jeudi, le samedi et le dimanche à 13 heures. En savoir plus >>

Vous voulez plus de roses ? Le Peninsula Park and Rose Garden au nord de Portland compte 6 500 rosiers et le Ladd’s Circle Park and Rose Gardens, situé dans le quartier historique du sud-est de Portland, compte 3 000 roses.

Jardin japonais de Portland

Sur les collines pittoresques à l’ouest de la ville et surplombant le Washington Park, le jardin japonais de Portland est un havre de tranquillité et de beauté, qui a été proclamé l’un des plus réalistes et authentiques jardins japonais hors du Japon. Ses 2 hectares comprennent cinq styles distincts de jardins. Le jardin dispose d’une authentique maison de thé japonaise, des cours d’eau à méandres, des chemins paisibles ainsi qu’une vue imprenable sur Mount Hood. Visite guidée comprise dans le prix de l’entrée.

Parc domanial de Tryon Creek

Situé à 15 minutes au sud de la ville, le parc domanial de Tryon Creek est le seul parc domanial de Portland, qui abrite des kilomètres de pistes sous une voûte d’arbres. Tryon Creek, l’homonyme de ce parc de 261 hectares, accueille un parc de truites arc-en-ciel. En plus de ses 5,6 km de pistes équestres et un chemin pavé de 5 km pour les vélos, le parc compte 13 km de pistes de randonnées dont 560 mètres sont totalement accessibles (la Trillium Trail) avec des passages pavés, des fontaines d’eau potable, des bancs pour se reposer et des points d’observation. Le centre de la nature présente des panneaux explicatifs et des toilettes. Les chiens en laisse sont admis.

Washington Park

Situé sur les collines à l’ouest du centre-ville, Washington Park est le parc préféré des habitants. C’est également le plus vieux et le plus fréquenté des parcs de Portland. On peut y trouver la roseraie internationale d’essai, le jardin japonais, l’arboretum d’Hoyt, le zoo d’Orégon, le Mémorial des vétérans de la guerre du Vietnam, le Mémorial de l’Holocauste, le Centre international de sylviculture et le Musée des enfants de Portland. En savoir plus >>

EAST SIDE

Esplanade de la rive gauche

Depuis 2001, l’esplanade Vera Katz de la rive gauche est une piste cyclable et une voie piétonne de 2,4 km. Elle s’étend le long de la rive gauche de la Willamette, dans le centre-ville de Portland, entre les deux ponts Steel Bridge et Hawthorne bridge. Parmi ses points forts, on citera la jetée flottante de 366 mètres, la plus longue des États-Unis, un embarcadère adjacent, du street-art et de multiples zones de repos pour profiter de la vue.

Les cyclistes et les joggeurs peuvent accéder à cette boucle de 4,8 km depuis quatre ponts, et peuvent ainsi bénéficier d’une vue incomparable sur le fleuve et sur le centre-ville de Portland. Les berges sont totalement accessibles aux personnes à mobilité réduite et respectent la ADA (Americans with Disabilities Act)

Jardin de rhododendrons de Crystal Springs

Le jardin de rhododendrons de Crystal Springs et ses trois hectares affichent une superbe collection d’espèces rares et hybrides de rhododendrons, d’azalées, d’arbres à feuilles caduques et de conifères. Auprès des sources, des paysages traditionnels et des zones plus naturelles accueillent de nombreuses espèces d’oiseaux, surtout pendant les mois d’hiver et de printemps, où de vastes vols de mouettes et autres oiseaux aquatiques se rassemblent sur l’étang artificiel. Il y a des pistes accessibles aux fauteuils roulants ainsi que des toilettes sur place.

Ouvert tous les jours ; payant uniquement entre mars et le 1er lundi de septembre.

La grotte

La grotte , oasis de calme en plein cœur de la ville, est située au milieu d’un jardin botanique de 25 hectares. Ce sanctuaire catholique mondialement connu est un lieu de quiétude pour tous. Plus de 100 magnifiques statues et autels sont abrités sous des passages fleuris surplombés de sapins. Des étangs paisibles, des falaises spectaculaires et une architecture primée inspirent tous les visiteurs de cette galerie naturelle dans les bois. Les jardins et le magasin de souvenirs sont ouverts tous les jours ; des visites groupées et une messe quotidienne sont également assurées.

Ouvert toute l’année avec des variations d’horaires. Visite gratuite pour les jardins et structures inférieurs. Pour accéder aux jardins supérieurs, le visiteur doit s’acquitter d’un jeton d’ascenseur.

Jardin botanique de Leach

Les 3,6 hectares du jardin botanique de Leach regroupent plus de 2 000 espèces, des croisements et des cultures, comme les plantes indigènes du nord-ouest, des viornes, des camélias et des azalées du sud-est des États-Unis.

Le jardin dispose également d’un centre d’informations, de toilettes, de pistes et de zones d’observation de la vie sauvage. L’accès aux fauteuils roulants est limité, les animaux ne sont pas admis ; fermé le lundi et certains jours fériés.

Parc du Mont Tabor

C’est grâce au Mont Tabor que Portland est l’une des trois villes de la zone continentale des États-Unis avec un volcan éteint dans ses frontières. Les autres villes sont Bend, également dans l’Orégon, et Jackson, dans le Mississipi. Créé en 1909, le parc du Mont Tabor fait partie du registre national des lieux historiques depuis 2004. Ce parc de 79,3 hectares compte trois bassins municipaux, ainsi que des pistes appréciées par les cyclistes et les piétons. La tour d’observation en parpaings de 192 mètres offre un point de vue sur le centre-ville de Portland et sur le Mont Hood.

Réserve faunique d’Oaks Bottom

Sur 56,7 hectares, la réserve faunique d’Oaks Bottom est une zone humide située à Sellwood, à l’est de la Willamette. C’est un paradis pour observer les oiseaux. De nombreuses espèces sont attirées par les marécages de la première réserve faunique de Portland, comme l’oiseau officiel de la ville, l’aigrette sacrée.

Le couloir de Springwater

Héritage de l’attirance des orégoniens pour le recyclage, le couloir de Springwater est l’un des développements urbains les plus marquants au bénéfice des cyclistes. C’est une renaissance pour cet ancien couloir ferroviaire , qui propose désormais une autre piste cyclable de loisirs qui serpente sur 34 kilomètres à l’est de Portland et jusqu’à la ville de Boring, dans l’Orégon. À terme, ce couloir mènera à Estacada et dans le parc national du Mont Hood.

×