Les brasseries de Portland

Cascade Brewing Barrel HouseDégustation à la Cascade Brewing Barrel House.

En pleine effervescence depuis les années 1980, la ville doit son surnom à ses adresses où l’on trouve des bières artisanales : « Beervana ».

On recense 53 brasseries à Portland, plus que dans toute autre ville sur la planète. Depuis le début des années 1980, les brasseurs de Portland ont travaillé dur pour être les pionniers en matière de bière artisanale, avec de nouveaux ingrédients comme le houblon et l’orge de la vallée de la Willamette, et l’eau de source de Bull Run. Grâce à l’émergence de pubs et à un calendrier bien rempli d’événements sur le thème de la bière, ces bières maison, innovantes et savoureuses, ont donné à la ville son surnom de « Beervana ».

LES POIDS-LOURD DU HOUBLON

La bière de Portland a fait le buzz en 1984, lors de l’ouverture des établissements BridgePort Brewing et Widmer Brothers Brewing dans le Pearl District actuel, non loin de l’emplacement où étaient tirées les bières d’ Henry Weinhard dans les années 1860. Aujourd’hui, BridgePort et Widmer proposent des visites et leurs bars servent des plateaux dégustation, même si la taverne de Widmer a depuis lors déménagé dans le nord de Portland, a un emplacement stratégique le long de la ligne jaune du train MAX.

Avec McMenamins et ses 57 pubs insolites du nord-ouest des États-Unis (tous uniques en leur genre, mais proposant les mêmes bières savoureuses dans des lieux historiques) ces entreprises ont toutes dépassé le principe de « mini-taverne » en produisant plus de 15 000 tonneaux tous les ans. Mais chacune de ses deux brasseries propose des breuvages de génie à vous faire saliver, dont certains ne peuvent être trouvés qu’à l’échelle locale.

LA DEUXIÈME VAGUE

La nouvelle vague est toujours la bienvenue dans la communauté des brasseurs de Portland. Depuis les années 1990, de nombreux nouveaux venus ont permis au secteur de conserver toute sa fraicheur. Par exemple, Lompoc Brewing est en activité depuis 1993, et ajoute perpétuellement de nouvelles bières à sa carte, comme la bière brune Lompoc Special Draft. L’enseigne ouvre également de nouvelles adresses, comme à Sidebar, un salon de dégustation où l’on trouve des bières en éditions limitées. En 1994, la société Lucky Labrador Brewing Company a pris le service et a proposé des breuvages tels que son fameux Black Lab Stout, lors de l’ouverture au public (et aux chiens) de leur première taverne sur quatre.

Dans les années 1990 également, Hair of the Dog a fait un tabac avec son tout premier premier, conditionné en bouteille, la bière forte Adam and Fred. Pour le plaisir des fans de la première heure, Hair of the Dog a ouvert en 2010 un salon de dégustation dans le centre d’Eastside. Ces bières en petit conditionnement se marient bien avec le menu proposé par le pub, variant entre les assiettes de fromage et le chili.

Laurelwood Brewing a ouvert en 2001 et depuis plus de dix ans, plusieurs adresses ont ouvert. Vous pourrez déguster leurs bières à deux adresses dans l’aéroport international de Portland ainsi que dans leurs pubs dans le nord-est de Portland et à Sellwood. Laurelwood n’est peut-être pas au même niveau que les brasseries locales, mais cette enseigne a régulièrement remporté des prix nationaux et est devenue le cinquième pub des États-Unis en terme de volume.

Les brasseries d’Orégon Rogue et Full Sail ont ouvert des adresses à Portland dans les années 1990, après s’être respectivement installées à Newport et à Hood River. Parmi les dernières adresses ouvertes par Rogue, on trouve le secteur de l’université (centre-ville) et l’aéroport, ainsi que la mini-brasserie Green Dragon , située dans le sud-est de Portland. En 2008, le Deschutes Brewery de Bend a ouvert un pub dans le Pearl District de Portland.

DES PINTES BIEN FRAICHES

Avec le 21ème siècle, une nouvelle génération de brasserie est arrivée à Portland. Bon nombre de ces brasseries ont une approche bien ciblée, se concentrant sur des styles de bières ou des techniques de brassage bien particulières, mais on peut dire sans risque que toutes ces brasseries privilégient le partage de leurs bières avant tout.

Pendant ce temps, les cyclistes sont sur les chapeaux de roue grâce à la large collection de bières bio proposée par Hopworks et le tout nouveau Hopworks BikeBar. Le « pub-écolo » est alimenté à 100 % en énergie renouvelable. Au BikeNar, vous pouvez alimenter le bâtiment en électricité en pédalant sur deux vélos fixes. Quand c’est l’heure de recharger les batteries, savourez une délicieuse pizza à l’Organic Hub Lager, qui a remporté des prix dans le monde entier.

Partagé entre une salle de maturation et un pub, le Cascade Brewing Barrel House est un gigantesque marché de la bière sur 2164 mètres carrés, spécialisé dans la bière aigre. Tous les jeudis à 18 heures, ils entament un nouveau tonneau pour proposer le mariage parfait avec leur sélection de viandes fumées, de noisettes, salades et sandwiches. Leur large patio est très apprécié lors des soirs d’été.

En important le style des bières fermières belges et françaises, Upright Brewing est une merveille cachée dans le secteur de la bière locale. Sa salle de dégustation est une cave sans chichis mais riche en saveur, avec un menu différent selon les saisons, proposant des bières uniques et en petit conditionnement repoussant les limites des ingrédients utilisés dans le nord-ouest.

Autour d’une cuisine ouverte envoyant de la viande salaisonnée et de la charcuterie, Burside Brewing vous servira des bières saisonnières et des grands classiques, comme la Sweet Heat, une cervoise de blé aigre assaisonnée d’une purée d’abricots.

Le Coalition Brewing et ses 10 tonneaux sont situés de l’autre côté de la rue, et ils servent de délicieuses pintes comme leur Loving Cup Maple Porter. Régulièrement, le programme expérimental du Coalition propose également des recettes issues de l’imagination audacieuse de la communauté des brasseurs de Portland.

Les habitants du nord-est de Portland adorent se retrouver au Migration Brewing, où l’on sert des plats qui se marient à merveille avec leurs bières maison, comme le Lupulin IPA, un mélange aux saveurs d’agrume et de houblons à cru de variété Centennial, Simcoe, Crystal et Cluster.

Base Camp Brewing tire parti de deux passions locales : la bière et les extérieurs. Ils brassent de la blonde, avec des styles expérimentaux comme l’India Pale Lager et S’mores Stout ainsi que de la bière inspirée des styles européens, comme la Paulschienbier. Les bières de Base Camp sont conditionnées sur place dans des cannettes en aluminium, parfaites pour maintenir la bière au frais pendant les randonnées, les balades en kayak et toutes vos aventures.

The Commons Brewery était au départ une nanobrasserie qui a vu le jour dans le garage de son propriétaire Mike Wright. C’est désormais une enseigne à sept tonneaux qui sert deux variétés de bières toute l’année : Urban Farmhouse Ale et Flemish Kiss, une bière américano-belge, qui ont toutes deux remporté des prix. Une visite de son salon de dégustation au Central Eastside, ouvert du mardi au dimanche, vous permettra de découvrir une sélection en rotation de bières en petit conditionnement, des offres saisonnières comme Brotherly Love, qui est servie pour la Saint Valentin. Il s’agit d’une forte bière brune belge, Little Brother, vieillie en fut de bourbon avec des cerises griottes du nord-ouest et des éclats de cacao grillés par la chocolaterie de Portland, Woodblock Chocolate.

Breakside Brewery a une approche gastronomique, et se concentre sur des ingrédients locaux et de saison, et travaille en collaboration avec des chefs et des producteurs locaux. Le résultat ? Des cartes longues et variées aux deux adresses d’origine dans le nord-est de Portland et dans la plus grande brasserie à Milwaukie, au sud-est de Portland. Essayez les bières Just the Tup Spruced Wheat, conçues avec des pointes d’épinette bleue ramassées dans les environs, Aquavit Brrel-Aged Braggor, une cervoise au miel vieillie dans des futs Krogstad Aquavit de House Spirits, et Duck Duck Drunk : Conçu pour l’anniversaire de Breakside en 2013, ce porter expérimental à base de chocolat infusé avec 100 livres de canard musqué élevé dans les environs.

Harvester Brewing se focalise sur la cervoise sans gluten, et propose des dégustations tous les mardis soirs dans sa brasserie située au centre d’Eastside. Les châtaignes de la vallée de la Willamette, torréfiées sur place, remplacent le blé dans leurs bières, comprenant de l’IPA, des bières blanches et brunes ainsi que des bières expérimentales composées d’ingrédients locaux, comme les framboises ou la courge.

×