Le foot à Portland : les Timbers and Thorns

Portland Timbers vs FC DallasLes Timbers de Portland viennent de marquer un but à domicile.

Soutenus pour toute la ville et leurs nombreux fans, les Timbers and Thorns de Portland maîtrisent le terrain.

Bienvenue à Soccer City, aux États-Unis. Ce surnom vient de l’époque où le football est devenu un sport professionnel dans les années 1970. Ce surnom décrit bien la ferveur pour le football qui se fraye un chemin à Portland, équipe de première division ou non. Mais depuis 2011 et l’inscription des Portland Timbers comme 18ème franchise de la première division de foot, la ville n’a jamais autant mérité ce surnom. En 2013, son équipe féminine, les Portland Thorns FC a rejoint la nouvelle ligue nationale de foot féminin et a gagné le premier championnat de la ligue, ce qui fait que la réputation de la ville est indiscutable dans le monde du foot.

Les deux équipes s’entraînent au Providence Park situé dans le centre-ville. C’est un véritable monument de la ville dont les aménagements pour le foot ont coûté 31 millions de dollars Les 22 000 places des gradins sont accessibles à pied depuis les hôtels du centre-ville, mais aussi par divers moyens de transport en commun comme le MAX.

« Nous avons un privilège rare en première division de foot », affirme Merritt Paulson, le directeur des Timbers and Thorns : « un stade dédié au foot au cœur de la ville ». Sans oublier que ses gradins accueillent les plus grands fans de ce sport dans le pays, dont la plupart appartiennent au club non officiel de supporters réactionnaires de la Timbers Army, qui suit l’équipe depuis des dizaines d’années. Les soirs de match, ils remplissent les gradins et restent debout, en encourageant leur équipe avec ferveur et chantant de bon cœur pendant tout le match.

« Bon nombre d’équipes aimeraient générer une atmosphère comme celle-ci », affirme Paulson. « C’est un souffle organique, dans l’esprit de Portland, et cela vient de nos fans. C’est assez particulier. »

C’est une ambiance conviviale, mais cela ne fait aucun doute : gagner est la seule chose qui compte pour ces fans, qui portent des écharpes où il est écrit « pas de pitié » et qui chantent pendant tout le match, surtout contre les Seattle Sounders de Seattle, leurs grands rivaux, ou les Whitecaps de Vancouver, avec qui ils se disputent la Cascadia Cup. Comme vous pouvez l’imaginer, à Portland, les matchs de foot sont vite complets et les places sont vite toutes vendues. Mais si vous n’arrivez pas à trouver de place, ne vous inquiétez pas. Installez-vous dans un bar, car il est fort probable que le match soit diffusé sur chaque télévision de la ville.

La saison des Timbers se déroule entre mars et octobre. Les Thorns, quant à elles, jouent entre avril et août. Achetez vos places ici


TRANSPORT

Train MAX : Lignes bleue, verte, rouge et jaune
Bus TriMet : Lignes multiples
Tramway de Portland : Du nord au sud, lignes de la boucle centrale

PLANIFICATEUR DE DÉPLACEMENT TRIMET »

×