Le cidre de Portland

rev nats hard cider – geoff kaiserNat West derrière le bar au Reverend Nat's Cidery & Public Taproom.

Le cidre brut a rejoint les rangs des boissons artisanales (et préférées) de Portland.

Geoff Kaiser via Flickr

Même si Portland est connue pour sa concentration de brasseries, plus importante que dans les autres villes du monde, pour les merveilleux vins de la vallée de la Willamette et pour les distilleries artisanales, le cidre brut est la toute nouvelle boisson à la mode à Portland.

Puisque pour fabriquer du cidre, il faut faire fermenter des pommes, les cidreries d’Orégon disposent d’une large quantité de matière première dans les régions de production de pommes des deux États voisins, l’Orégon et l’État de Washington. Les techniques de fabrication du cidre et du vin ou la bière sont similaires, comme l’utilisation de futs de chêne pour faire vieillir le breuvage ou l’ajout de houblon pour augmenter son aigreur. C’est donc idéal pour Portland.

Certaines entreprises de Portland comme Bushwhacker Cider repoussent les limites de la tradition, en faisant vieillir certains cidres dans des futs à gin ou whisky, entre autres techniques moins orthodoxes. D’autres, comme la Portland Cider Company se concentre sur les cidres traditionnels doux et demi-secs. Reverend Nat’s Cidery fabrique des cidres traditionnels secs et demi-secs, mais elle est également célèbre pour ces cidres moins traditionnels tels que l’Hibiscus Hymnal, à base d’hibiscus, de framboise et d’une levure tchèque que l’on trouve souvent dans les bières Pilsner.

En plus de ces nouvelles fabriques de cidre, vous pouvez trouver dans toute la ville du cidre comme le Wandering Aengus, Anthem, EZ Orchards et Blue Mountain en pression ou en bouteille. Il est habituel de voir des cidres à côté des nombreuses bières artisanales dans de nombreuses brasseries et magasins de spiritueux de la ville, comme nos cidres préférés, Apex et Saraveza.

×